Brest et Plougastel-Daoulas
Contact
Contact

ECO CHALEUR DE BREST

270 rue de Kererven

29480 GUIPAVAS

Téléphone : 02 98 47 85 89 

sophie.melec@dalkia.fr

Pourquoi une chaufferie biomasse?

Le réseau de chaleur : un choix solidaire et rationnel.

Le réseau de chaleur de Plougastel dispose d'un dispositif de chauffage moderne et diversifié qui améliore la fiabilité de la distribution de l'énergie.

La chaufferie, par le biais de son réseau de chaleur, alimente de nombreux bâtiments de la ville.

Ces bâtiments raccordés au réseau bénéficient ainsi d'une sécurité absolue et d'une garantie de livraison de chaleur parfaitement fiable.

La chaleur est acheminée par réseaux d'eau jusqu'aux sous-stations. Ces dernières ne produisent ni fumées, ni poussières, ni odeur et fonctionnent sans combustibles, donc sans danger pour les usagers et l'environnement.

Le fonctionnement d'une chaufferie biomasse

• La biomasse arrive par camion et est déversée dans le stockage bois sur des échelles mobiles.

• Le stockage bois est composé d'un silo.

• Les échelles mobiles poussent la biomasse vers un convoyeur qui l'achemine jusque dans le foyer de la chaudière par l'intermédiaire d'un poussoir d'introduction.

• Ce bois introduit dans la chaudière biomasse s'enflamme par rayonnement de la voûte réfractaire. La combustion (entre 800 et 900 °C) se fait sur une grille dynamique.

• Les fumées issues de la combustion sont dépoussiérées grâce à un dépoussiéreur multi cyclone complété par un filtre à manches.

• Quand la combustion est terminée, les cendres sous foyer et sous le dépoussiéreur sont récupérées par un transporteur par voie humide jusque dans une benne extérieure. Les cendres sous filtre à manches sont récupérées en « Big bag ».

Le bois, un nouvel enjeu !

La biomasse, et plus spécifiquement le bois énergie, représente une alternative fiable et durable à l'utilisation des énergies fossiles pour la production de chaleur.

Brûler du bois pour produire de l'énergie.

Les combustibles brûlés par la chaufferie proviennent exclusivement de l'exploitation forestière et de l'industrie du bois :

- écorces

- plaquettes forestières

- bois de recyclage.

Des forestiers locaux fournissent le bois pour une quantité approximative de 2 000 tonnes par an.

Le bois :

  • Participe à la diminution du processus de réchauffement climatique,
  • permet d'entretenir le patrimoine forestier,
  • valorise les sous-produits de l'industrie du bois,
  • augmente l'indépendance énergétique,
  • économise les combustibles fossiles,
  • réduit les émissions de CO2,
  • lutte contre le changement climatique grâce à une énergie verte,
  • développe la filière économique locale créatrice de valeur et d'emplois locaux,
  • optimise la facture énergétique des collectivités locales, des immeubles d'habitations et tertiaires.

Sécurité et technologie

Un bâtiment moderne et écologique.

La chaufferie de Plougastel est un équipement propre et sûr, bénéficiant des plus récentes évolutions technologiques (grande tolérance en matière de qualité et de variété des combustibles ; un dispositif automatique d'élimination des cendres).

La centralisation de la production sur un seul site permet d'éviter la prolifération de cheminées et la mise en œuvre de processus de traitement de rejets encadrés par une règlementation très stricte.

Les avantages de la biomasse :

La biomasse est une ressource issue de la forêt, des espaces boisés et de la sylviculture. Sa valorisation en énergie constitue une solution économique, durable et environnementale pour les réseaux de chaleur et l'habitat collectif, les établissements de soins ou les sites industriels.

Sur le plan environnemental :

La biomasse participe à la lutte contre le réchauffement climatique dans la mesure ou son bilan carbone est neutre pour l'effet de serre. En effet, le CO2 dégagé par la combustion des bioénergies correspond au CO2 absorbé par les végétaux lors de leur croissance. Ainsi, pour un réseau de chaleur, recourir au bois permet de réduire notablement les émissions de CO2 par rapport aux énergies fossiles.

Sur le plan économique et social :

Les ressources en énergies fossiles sont vouées à décliner et leurs prix sont appelés à devenir de plus en plus élevés, notamment en raison de leur épuisement à venir. Très compétitive car non soumise à la volatilité des marchés pétroliers et gaziers, la biomasse représente une réponse économique pertinente pour le chauffage urbain car elle permet de réduire de façon significative la facture énergétique. D'autre part, l'emploi dans la filière bois énergie, qui comprend principalement les activités liées à l'approvisionnement en bois combustible, la fabrication, la maintenance et l'exploitation des différentes installations représente près de 60 000 emplois en France. La biomasse contribue ainsi au développement du tissu économique local par la création d'emplois et de richesse.